Devenir cinéaste et partager ma passion

Passionné d’histoire et cinéaste talentueux, Baptiste Ménage a réalisé à 21ans un film remarquable sur le maquis de Bir-Hakeim. Aujourd’hui, à 24 ans toujours fourmillant de projets, il mène sa vie tambour battant !

C’est par son grand-père que la passion de l’histoire lui est venue. «Ma famille maternelle est issue du Causse Méjean. Elle a été très impliquée dans la Résistance et dans le maquis de Bir-Hakeim qui libéra Montpellier en 1944. Mon grand-père, proche de sa terre et de sa famille me parlait beaucoup de cette histoire qui me fascinait. C’est de là qu’est partie l’idée d’en faire un film.» Baptiste Ménage est un jeune homme qui sait ce qu’il veut et qui, en plus d’être cinéphile se passionne pour l’Histoire. Il rencontre d’anciens maquisards, se documente, participe à des commémorations, échange avec des résistants. Il construit son scénario sur le combat décisif de la Parade, petit village du Causse. Si réaliser ce film est pour lui important, avec le projet de le présenter dans divers festival, ce n’est pas un but en soi. Le côté épique et héroïque de l’histoire, sa dimension humaine sont le moteur de sa passion. Baptiste traite du thème universel de l’Identité.

Autour de son film, il rencontre les scolaires avec qui il aime débattre. «J’avais le souhait de faire partager un bout de l’Histoire aux jeunes d’aujourd’hui. Car ce maquis était constitué de jeunes «  très jeunes », en moyenne 18 ans, sans aucune appartenance politique ou religieuse. Ce qui est rare ! Ils se sont tous sacrifiés pour la liberté. Il n’y a eu que quelques rares survivants.»

►En savoir plus : 06 76 50 10 84

Partage